Actus locataires


Accueil >> Je suis locataire

 

Cette section regroupe toutes les actualités générales concernant les locataires (Source : www.service-public.fr).
 
 

kuba_arrow_button_set_2 Mon Chez Moi, la plateforme d’informations en ligne pour les locataires

#MonChezMoi : les nouvelles mesures qui changent le quotidien des locataires

Vous êtes locataires et vous voulez connaître les mesures en vigueur en matière de logement ? Retrouvez en ligne la plateforme d’informations
« Mon Chez Moi » du ministère du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité.

En tant que locataires, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir en fonction de votre situation :

– je trouve mon chez moi (demande de logement social, honoraires d’agence immobilière, vos droits, votre bail, votre loyer),
– je vis dans mon chez moi (sécurité des logements, procédures en cas de litige avec un propriétaire),
– je quitte mon chez moi (délai de préavis, restitution du dépôt de garantie).

Pour en savoir plus:
#MonChezMoi
 

kuba_arrow_button_set_2 Indice de référence des loyers (IRL) : nouvelle hausse au 2e trimestre 2018

Le nouvel indice de référence des loyers (IRL) a été publié le 12 juillet 2018 par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). L’indice du 2ème trimestre 2018 s’élève désormais à 127,77, ce qui représente une hausse annuelle de 1,25 %. Pour rappel, il avait augmenté de 1,05 % au 1er trimestre 2018.

L’IRL fixe les plafonds d’augmentation annuelle des loyers que les propriétaires peuvent exiger de leurs locataires lorsque le bail comporte une clause de révision annuelle des loyers.

Il s’applique aux baux d’habitation meublés ou non.

L’IRL correspond à la moyenne, sur les 12 derniers mois, de l’évolution de l’indice des prix à la consommation (IPC) hors tabac et hors loyers.
 

 

kuba_arrow_button_set_2 Tarifs réglementés du gaz : + 7,45 % au 1er juillet 2018

Les tarifs réglementés de vente de gaz d’Engie augmentent de 7,45 % en moyenne au 1er juillet 2018. Un arrêté a été publié en ce sens au Journal officiel du 30 juin 2018.

Les clients qui ont souscrit un contrat à prix de marché fixe ne sont concernés ni par les baisses, ni par les hausses du tarif réglementé pendant la durée de leur contrat.

À noter :

Depuis le 1er janvier 2018, le chèque énergie qui est un dispositif d’aide au paiement des dépenses d’énergie pour les ménages les plus modestes remplace sur tout le territoire les tarifs sociaux d’électricité et de gaz.

 

kuba_arrow_button_set_2 Tarifs réglementés de l’électricité : + 0,7 % pour les particuliers à partir du 1er février 2018

Les tarifs réglementés de l’électricité augmentent en moyenne de 0,7 % sur les tarifs bleus résidentiels à partir du 1er février 2018. C’est ce qu’indique une décision sur les tarifs réglementés de vente d’électricité publiée au Journal officiel du 1er février 2018.

Les clients dont la puissance souscrite au compteur est inférieure ou égale à 36 kVA peuvent choisir une offre de tarifs réglementés. Cette catégorie de clients correspond notamment aux clients résidentiels, ces derniers étant éligibles aux tarifs communément appelés tarifs « bleus ».

 

 

kuba_arrow_button_set_2 Impôts :Impôts locaux : le tour de la question

Taxe d’habitation, contribution à l’audiovisuel public (ex redevance télé), taxes foncières, taxe d’habitation sur les logements vacants, taxe ou redevance d’enlèvement des ordures ménagères… Les derniers mois de l’année sont ceux du paiement des impôts locaux.

Pour en savoir plus sur le sujet, retrouvez les fiches pratiques de Service-public.fr.
Taxe d’habitation et contribution à l’audiovisuel public

Propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit, la taxe d’habitation est calculée annuellement sur votre habitation principale ; elle s’applique aussi à votre éventuelle résidence secondaire.

Voici en bref ce qu’il faut savoir sur :

la taxe d’habitation (personnes et locaux concernés, valeur locative cadastrale, abattements obligatoires ou facultatifs, majoration, réductions, paiement et réclamation) ;
la contribution à l’audiovisuel public (matériels et personnes concernés, montant, déclaration, paiement, réclamation).

 
Source : www.service-public.fr